#6 – Jean-Pierre Goux : éveiller les consciences

J’ai lu Siècle Bleu, le roman en deux tomes de Jean-Pierre Goux il y a maintenant deux ans, j’ai vu ses interventions à la télé et son TED talk, et je me suis dit dès le début de mes réflexions sur le concept de Sismique qu’il devrait faire partie des premiers invités. 
 
Jean-Pierre pense le monde de demain depuis des années et s’est dit très tôt que notre avenir collectif dépend en grande partie de notre capacité à préserver le « vaisseau Terre ». 
 
 Qu’est-ce qui peut déclencher la prise de conscience que l’on vit dans un monde fini et fragile et qu’il faut changer nos comportements individuels si l’on veut le préserver ?
 Voici la question qui le passionne, celle du déclic, de l’éveil individuel et collectif qui seul peut permettre un changement profond et durable. 
Jean-Pierre cherche des pistes de réponses dans notre rapport à l’énergie et aux ressources et dans le récit qu’il faut créer pour nous projeter dans l’avenir de manière positive et active. 
Merci à Anouck Rayé pour l'illustration !

De quoi parle-t-on?

2.00 – L’origine de la vocation de JP Goux
 
4:15 – Le futur? Nous sommes dans le Siècle Bleu…
  • « Le grand enjeu c’est que l’homme parvienne à une forme de maturité… c’est l’harmonie entre les humains »
  • « On est dans le siècle où tout est possible et dans le siècle où on n’a pas non plus le droit de se tromper. »
 
7:00 – Pourquoi JP Goux s’intéresse de près à l’énergie ?
  • « Quand on regarde la raison pour laquelle la planète est en surchauffe, derrière on trouve l’énergie » 
  • « Quand on a trouvé les énergies fossiles c’est comme si on avait trouvé un deuxième soleil enfoui. » 
  • Vers la sobriété heureuse,  livre de Pierre Rabhi
  • « La transition hors du fossile est nécessaire mais la vraie transition ce sont les économies d’énergie »
 
10:30 – Des ressources limitées
  • « On aura des successions d’effondrements, par îlots, c’est ce qui risque de se passer »
  • L’âge des low Tech, livre de Philippe Bihouix
  • Biomimétisme, livre de Gauthier Chapelle 
  • «  On a beaucoup utilisé notre sous-sol donc on est très dépendants, c’est une des impasses stratégiques de l’Union Européenne »
  • One belt, one road, la nouvelle Route de la soie
 
14:00 – Les solutions aux problèmes énergétiques de demain ?
  • Fusion nucléaire
  • Projet ITER, équivalent américain National laboratory
  • « Il n’y aura pas de transition sans épanouissement humain, la transformation sociétale est importante mais la transformation personnelle aussi. »
 
17:00 – Le Siècle Bleu
  • « Les choses qui m’ont le plus fait rêver et le plus changer, ce sont des romans »
  • « J’ai mis en scène des héros qui ont les valeurs nécessaires pour réaliser cette transition : le courage la ténacité, les rêves et une certaine ouverture au hasard. »
  • « On a une crise narrative totale, notre récit est encore celui d’après-guerre qui est un récit de reconstruction qui n’a plus de sens aujourd’hui »
  • «  Le phénomène mafieux est un impensé de la société parce que c’est enseigne nulle part… Si on ne s’attaque pas à ce problème là il n’y a pas de transition possible »
 
27:00 – L’overview effect
 
40:00 – Le rôle de notre génération
  • « Le plus important ce sont les liens… » 
 
44:30 – Comment mobiliser?
  • « Si on n’arrive pas à mettre un visage sur l’ennemi c’est très difficile de mobiliser les gens »
  • « Vouloir détruire le système n’est pas la meilleure façon de faire si l’on veut en construire un autre »
  • « Les techniques de méditation laïques sont une des clés du changement à très grande échelle »
  • « S’il faut attendre que tout le monde ait conscience qu’il y a un problème pour agir on n’y arrivera pas »
  • Margarette Mead
  • « Il faut redonner à ces entrepreneurs de la transformation, à ces visionnaires la foi et l’énergie d’aller jusqu’au bout. »
  • « Il n’y aura pas une transition il y aura un million de transitions avec des gens qui feront des choses  l’échelle de leur quartier, de leur pays ou de planète… chacune de ces transitions est un chemin de croix. »
  • Aaron Swartz
  • Demain, film de Cyril Dion et Mélanie Laurent
  • « La chose sur laquelle je réfléchis le plus en ce moment c’est comment amener les gens à accomplir leur rêve » 
  • « Se forcer à changer ses habitudes sans se changer soi-même, sans se connecter différemment à son futur ça ne marche pas, parce que ce n’est pas durable »
  • Green washing
 
1:01:00 – Ce qu’il faut dire aux enfants et livres à lire
 
Merci d’écouter cet épisode et si vous avez aimé, abonnez-vous à SISMIQUE sur votre plateforme préférée et laissez un avis et une note (sur Apple podcast), ça m’aide beaucoup :
 

One comment on “#6 – Jean-Pierre Goux : éveiller les consciences

  1. Vivier dit :

    Très intéressant (important…) d’écouter cette interview en complément de celle de Vincent Mignerot – Les voies de transitions positives / de l’individu au million de transitions. Et donc, merci. Merci Julien également pour tout le travail complémentaire à l’audio (très riche également). Le rapport annuel (2016) de Powernext est dispo également pour poursuivre une perception nuancée (vs manichéisme / radicalisme)… Nonobstant l’urgence…

Laisser un commentaire