#7 – Philippe Bihouix : l’âge des low tech

L’âge des Low tech est aujourd’hui une des références les plus citées par ceux qui essaient de comprendre les enjeux de demain et c’est donc naturellement que j’ai voulu dialoguer avec son auteur Philippe Bihouix.

J’ai fini le livre quelques minutes seulement avant notre interview et je lui pose des questions toutes fraiches pour m’éclairer sur certains points et le faire parler sur ce qu’il me semble interessant de faire connaitre aux auditeurs de Sismique. J’ai parfois été surpris par ses réponses plus nuancées qu’attendu et suis ressorti de là avec le sentiment que tout était possible.

Le sujet est passionnant et mérite d’être approfondi davantage tant nous connaissons mal la manière dont sont fabriqués tous les produits que l’on consomme et la quantité de ressources nécessaires à notre mode de vie.

 

De quoi parle-t-on?

2.00 – Pourquoi Philippe s’est mis a écrire des livres

 

5.45 – On fait le point sur les métaux, les réserves, les terres rares… 

  • « Il n’y pas forcement de gros problème de réserve à court terme. »
  • « Il y aura pénurie à un moment, la question c’est quand. »
  • « On n’a pas une énergie infinie, on n’a pas de métaux infinies, et donc on est pris dans un cercle vicieux : les métaux réclament plus d’énergie et l’énergie réclame plus de métaux. »
 

14 – Les énergies renouvelables sont gourmandes en métaux

  • «  On ne peut pas monter à 100% de taux de recyclage. »
  • «  Plus on va vers des hautes technologies plus il est difficile de recycler. »
 

18 – Un futur high tech ? 

  • Lewis Mumford : la religion de la technologie
  • La nouvelle Atlantide, livre de Francis Bacon
  • Loi de Moore
  • «  On ne vit pas dans une société post-industrielle on vit dans une société hyper industrielle. Les économistes qui écrivent le contraire ne sont pas dans les campagnes chinoises… »
  • «  On a déporté la pollution à l’extérieure de la ville »
  • «  On a une impression de dématérialisation qui est complètement fausse »
  • «  Les objets connectés vont provoquer des besoins effrayants en terme d’énergie… et ça ne sera pas pour sauver la planète »
  • Estimation de la consommation énergétique du « cloud »
 

25 – Les enjeux géopolitiques autour des ressources minières ? 

  • La guerre des métaux rares, livre de Guillaume Pitron
  • «  J’ai du mal a accrocher avec l’idée de relance minière en France »
  • «  Notre indépendance envers la Chine n’est pas juste sur les terres rares… »
  • «  Si la Chine décide d’arrêter de nous envoyer des smartphones on va tous pleurer très fort, mais le problème est bien plus large »
  • «  Une mine n’est jamais propre, je n’aime pas ces arguments de relance minière »
  • «  Moins de 10 % de l’or mondial est utilisé dans l’industrie, le reste sert à faire des lingots… »
  • «  Pour faire monter le recyclage il faut faire monter le prix des ressources »
  • «  Dans un smartphone il y a moins de 2 euros de matière première »
 

32 – Décroissance et low tech comme solution ? 

  • Low tech
  • Shumacher
  • Paradoxe de Jevons (effet rebond)
  • «  Si on ne va pas vers ça, on ne sera pas vraiment soutenable parce qu’on continuera d’être dépendant des ressources. »
 

38 – Arrêter de gâcher. Des exemples simples.

  • «  On mise tout sur l’innovation techno alors qu’il y a une foultitude d’autres types d’innovation… »
  • «  Les low tech c’est un appel à ça, attention il n’y a pas que des innovation techno »
 

41 –  Les raisons souvent avancées pour ne pas changer sont elles bonnes?

  • Théorie du déversement d’Alfred Sauvy
  • Schumpeter
  • «  La croissance ne doit pas revenir parce qu’on n’arrive pas à découpler la croissance et la consommation de ressources et d’énergie. »
  • “Il faut refaire des exploitations agricoles à taille humaine”
 

45 – Le dilemme du prisonnier : le premier qui bouge est perdant.

  • Parallèle avec l’abolition de l’esclavage par l’Angleterre. Il faut que que quelqu’un bouge en premier.
  • “Un pays peut-il entrer tellement en transition sans que tous les autres le fasse? Oui mais il faut se protéger.”
  • L’importance du combat normatif.
 

51 – Qu’est-ce qu’il faut faire concrètement?

  • 4 niveaux d’action : personnel, territorial et local, étatique (fiscalité, financement de l’innovation, école), diplomatique
  • Tony Seba
  • Oppenheimer
 

59 – Quel futur?

Et la recommandation de lecture de Philippe :

Merci d’écouter cet épisode et si vous avez aimé, abonnez-vous à SISMIQUE sur votre plateforme préférée et laissez un avis et une note (sur Apple podcast), ça m’aide beaucoup :

2 comments on #7 – Philippe Bihouix : l’âge des low tech

  1. Olivier dit :

    Bonjour,

    une petite coquille s’est glissée au début il s’agit de Nicholas Georgescu Roegen et non Georges Roegen.
    voilà, c’était ma maigre contribution à sismique.fr 😉

    Merci beaucoup pour vos podcasts, ils sont précieux.

    1. Julien dit :

      Merci pour cette détection et pour l’encouragement ! C’est corrigé.

Laisser un commentaire