#8 – Judith Grumbach : changer l’école, une idée folle?

Changer l’école, une idée folle?

« Sismique parce que ça bouge et parce que demain ne ressemblera pas à aujourd’hui »… J’essaie de garder en tête ce qui pourrait être une sorte de ligne éditoriale et qui me guide dans le choix des sujets et des invités.

Au travers de ce podcast je veux explorer les sujets qui me semblent essentiels pour bien anticiper les années à venir en essayant de mettre en lumière ce dont on ne parle pas assez, ou pas assez longtemps.

Qu’est-ce qui va avoir le plus d’impact sur nos vies et nos sociétés ? Qu’est-ce qu’on ne voit pas venir ? Comment on se prépare ? 

Dans les premiers épisodes j’ai voulu me concentrer sur la problématique écologique, sur le « système terre » comme certains l’appellent, et poser les bases d’une réflexion sur les limites de nos ressources, sur le climat et sur les grands enjeux à l’échelle planétaire. 

Ces enjeux sont selon moi les plus importants de notre siècle et aucun exercice de prospective ne peut se faire sans en tenir compte tant cette grande dérive systémique aura un impact sur tout ce qui est fondamental (alimentation, biodiversité, climat, flux migratoires, géopolitique, énergie, transport…). 

Je vais bien-sûr continuer d’explorer avec d’autres invités ces questions mais je vais aussi ouvrir d’autres sujets qui ne sont pas directement liés à ces problématiques « environnementales ». Je pense à la technologie en particulier mais aussi aux problèmes de sociétés au sens large, à l’économie, la finance, le développement personnel…

Mon idée est d’essayer de faire le lien entre tous ces sujets, de voir ce qui se recoupe, quelles sont les interactions, les causes et les conséquences. 

Pour cet épisode 8 j’ai voulu revenir aux fondamentaux, à la base du monde de demain, là où finalement il prend sa source et se construit déjà jour après jour, à l’école. 

Judith Grumbach n’est ni une enseignante, ni une spécialiste de l’éducation et c’est peut-être justement ça qui est intéressant, ce regard extérieur.

Elle a pris sa caméra et pour aller à la rencontre de ceux qui tentent de réinventer l’école française et en a fait un documentaire, « Une idée folle », qui l’a ensuite amené sur les routes de France à la rencontre d’enseignants, d’experts, de parents et d’enfants qui se posent la question du rôle de l’école au 21e siècle.

Tous font un rêve fou, celui de former une future génération de citoyens épanouis et responsables qui auront à cœur de transformer positivement la société qui les entoure. 

Sujets abordés dans l'épisode

Déclic citoyen, le rôle de l’école, confiance, bienveillance, rapport adulte-enfant, classements internationaux, fondamentaux, considération des enseignants…

Pour s'y retrouver...

1:30 –  Qui est Judith et pourquoi elle s’intéresse à l’éducation ?

  • Le déclic : les attentats de janvier 2015
  • Ashoka
  • L’histoire du documentaire de Judith
  • « Tout le monde peut être un acteur de changement, tout le monde peut faire quelque chose là où il est »
  • « Essayer de faire comprendre aux enfants qu’ils ont déjà un impact quand ils sont tout petit »

6 – Diagnostic de l’école et défis pour ce début siècle

  • « Je ne suis pas une experte, je suis juste une citoyenne qui s’intéresse à cette question-là et qui pense qu’on a vraiment besoin d’un débat sur la question… je raconte juste ce que j’ai vu »
  • « Beaucoup d’enseignants se sentent extrêmement seuls »
  • L’enjeu auxquels on va devoir faire face
  • « On ne sait rien du futur… on est juste sûr que le futur est incertain et on ne fait qu’entrevoir les défis auxquels ils vont devoir faire face »
  • « Apprendre à apprendre « 

10 – Les fondamentaux ? 

  • « Il n’y a aucune opposition entre connaissance et compétence » 
  • « Si on ne sait pas écrire et compter on n’est pas vraiment libre »

12:30 – Quelle définition pour l’école ? 

  • « On passe très peu de temps à avoir un débat sociétal sur ce qu’on attend de l’école… tant qu’on ne se met d’accord là-dessus on a du mal à avancer dans une même direction
  • Ken Robinson
  • Jérôme Saltet
  • De l’importance de se fixer un cap sur le long terme. L’exemple de l’école finlandaise. 
  • « Le temps de l’éducation ne peut pas être celui du politique »

15:30 – Qu’est-ce qu’il faudrait faire pour améliorer l’école française

  • « La première chose à faire c’est de valoriser les enseignants… et les encourager à chercher par eux-mêmes »
  • Expérimenter et apprendre aux enfants à être des « chercheurs »
  • L’enjeu de la formation des enseignants
  • « Il faut permettre aux enseignants de s’ouvrir à plusieurs façons de faire » 
  • La question du passage à l’échelle
  • « Il y a un projet d’établissement derrière toute l’équipe est engagée… ça c’est la spécificité des établissements qui fonctionnent bien »
  • « Aujourd’hui les enseignants ne sont pas formés à travailler les uns avec les autres »

22 – Un problème de méthode ?

  • « La question ce n’est pas tellement combien on investit mais comment et où »
  • Méthode Montessori
  • Confiance, bienveillance, rapport adulte-enfant, respect
  • « C’est une honte la façon dont on considère les enseignants en France… c’est un métier extrêmement exigeant »
  • Le mythe de l’enseignant fainéant…
  • On ne pas demander toujours plus à des gens à qui ne dit jamais merci

27 – La compétition internationale et les critères d’évaluation ?

  • « L’enjeu de l’école n’est pas d’arriver en tête du classement PISA »
  • Classement Pisa
  • « D’abord on apprend à se connaitre, à gérer ses émotions, ça c’est la base »
  • « Au lieu de parler de compétition, on ferait mieux de parler de coopération… vu la complexité des problèmes à venir on va être obligés de coopérer « 

32 – Prochains projets et retour d’une tournée de projection en France ?

  • Valoriser les enseignants
  • « Faire des films qui sont des outils de conversation »
  • « Il y a un mélange de gens qui une volonté de faire des choses et de gens qui n’en peuvent plus »

35 – Quelques exemples concrets vus sur le terrain et une anecdote personnelle

  • Matali Crasset 
  • « On se prend à imaginer a quoi ressemblerait la société sur tous les enfants passaient par la (ces écoles qui fonctionnent idéalement)
  • Une histoire de retrouvaille entre Judith et sa maîtresse de CP… 

40 – Message du futur

  • « Arrêtez de tergiverser, allez-y ! »
  • « Ce qui m’inquiète c’est de me dire que cette urgence de changer les choses n’est pas suffisamment prise en compte. »

Le livre recommandé par Judith : Sapiens, pour changer de perspective sur le monde…

Merci d’écouter cet épisode et si vous avez aimé, abonnez-vous à SISMIQUE sur votre plateforme préférée et laissez un avis et une note (sur Apple podcast), ça m’aide beaucoup :

Laisser un commentaire